Résultats de travaux japonais sur les risques des portables

Le 18 août 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Dans un article publié dans la revue Occupational and environmental medicine, des chercheurs japonais ont conclu à une absence de lien entre la téléphonie mobile et le risque de neurome acoustique, une tumeur bénigne de l’oreille. Les cas de plus de 100 personnes malades ont été comparés à une population témoin d’environ 300 personnes. Mais aucune hausse du risque n’a été détectée que cela soit en terme de durée d’utilisation, même au-delà de 8 ans, ou de temps cumulé au téléphone.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus