Résultats de travaux japonais sur les risques des portables

Le 18 août 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un article publié dans la revue Occupational and environmental medicine, des chercheurs japonais ont conclu à une absence de lien entre la téléphonie mobile et le risque de neurome acoustique, une tumeur bénigne de l’oreille. Les cas de plus de 100 personnes malades ont été comparés à une population témoin d’environ 300 personnes. Mais aucune hausse du risque n’a été détectée que cela soit en terme de durée d’utilisation, même au-delà de 8 ans, ou de temps cumulé au téléphone.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus