Restructuration du transport combiné

Le 30 mars 2005 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Gilles de Robien, ministre chargé des transports, et François Goulard, secrétaire d’Etat aux transports et à la mer, s’engagent à améliorer les performances du transport combiné. Dans la perspective du prochain conseil de surveillance de la Compagnie nationale des conteneurs (CNC), le ministre déclare vouloir engager une restructuration en profondeur, notamment, par la mise en place de trains directs de points à points sur de longues distances et par la clarification du rôle des acteurs pour une meilleure gestion des terminaux. Dès 2005, l’aide versée aux opérateurs sera augmentée de 20%, pour passer de 10 à 12 euros par caisse mobile. Par ailleurs, un dispositif d’aides sera opérationnel dès 2006 afin d’assurer une meilleure desserte des ports maritimes. Dans le cadre du projet de loi de finance 2006, les crédits de soutien du transport combiné bénéficieront d’une priorité afin de permettre la mise en œuvre de ce système d’aides.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus