Ressources naturelles: l’Europe est le plus grand importateur

Le 15 septembre 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Europe utilise des quantités croissantes de ressources naturelles (issues de la biomasse, minéraux, métaux, carburants fossiles) et dépend plus de ressources importées que les autres régions du monde, selon un rapport des Amis de la terre publié aujourd’hui mardi 15 septembre à l’occasion du Forum des ressources mondiales de Davos (Suisse).

Intitulé «Surconsommation? Notre usage des ressources naturelles mondiales», le rapport estime que l’humanité extrait et utilise environ moitié plus de ressources naturelles qu’il y a 30 ans, à une cadence de 60 milliards de tonnes de matières premières par an. Pourtant, l’économie mondiale utilise environ 30% de ressources en moins qu’il y a 30 ans pour produire un euro ou un dollar du PIB. Si la consommation actuelle de services et de biens continue de croître au rythme actuel, l’extraction annuelle pourrait atteindre les 100 milliards de tonnes en 2030.

Sans surprise, les habitants des pays industrialisés consomment plus de 10 fois la quantité de ressources naturelles utilisée dans les pays en voie de développement: 90 kilos par jour et par habitant en Amérique du Nord, 45 kilos en Europe et 10 en Afrique.

Avec près de 3 tonnes/hab/an, l’Europe est donc le plus grand importateur net de ressources naturelles.

Pour les Amis de la terre, la question de la consommation des ressources naturelles rejoint celle du réchauffement planétaire et des émissions de gaz à effet de serre. Les pays riches et gros consommateurs de ressources accepteront-ils de réduire leur consommation au profit des pays en développement?


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus