Ressembler plus pour recycler plus

Le 20 novembre 2007 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Comment persuader les gens de réutiliser leur serviette d'hôtel, recycler plus leurs déchets et protéger la nature lors d'une balade ? Dans son livre «Yes! 50 secrets from the science of persuasion», paru ce mois-ci, Robert Cialdini estime que «faire passer une loi ou une taxe incitative ne suffit pas à encourager le comportement désiré.» Le professeur en psychologie sociale à l'université d'Arizona pense qu'il vaut mieux miser sur une subtile pression sociale pour changer les comportements plutôt que de rabâcher les enjeux environnementaux. Partant du constat que le désir de chaque individu de se conformer à la norme est très fort, il lui sera plus facile de changer ses habitudes s'il pense que le voisin en fait de même.

L'universitaire a mené une expérience dans un hôtel en changeant la notice d'utilisation des serviettes de bain dans les chambres. Plutôt que d'insister sur le gain environnemental d'une réutilisation, la notice indiquait que la plupart des gens ayant séjourné dans l'hôtel avaient réutilisé leur serviette. Résultat: une hausse moyenne de 26% de réutilisation.

Deux autres exemples viennent étayer l'étude. Le vol de bois fossilisé par les touristes en visite dans la forêt pétrifiée d'Arizona est fréquent. L'installation de pancartes, indiquant que 14 tonnes de bois étaient volées chaque année, n'a fait qu'augmenter les vols. Robert Cialdini explique que cette interdiction banalise le vol en indiquant aux touristes que la pratique est courante.

Enfin, le chercheur assure qu'un ménage baisse sa consommation d'énergie lorsqu'on lui dit que son voisin est plus économe.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus