Résidus de médicaments dans l’eau: vers un plan national

Le 24 novembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le comité de pilotage chargé de l’élaboration et du suivi du futur plan national sur les résidus de médicaments dans les eaux (PNRM) a été installé lundi 23 novembre par Roselyne Bachelot, ministre de la santé et Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’écologie.

La maîtrise des risques liés aux résidus de médicaments qui préoccupent les scientifiques, le public et les autorités publiques depuis plusieurs années (1) est un engagement du Grenelle de l’environnement, et une des actions-phares du Plan national santé-environnement II. Le PNRM vise à développer et coordonner les actions à mettre en place.

Le comité de pilotage, co-présidé par les deux ministres, constitué de divers acteurs (associations, industriels, élus et services de l’Etat, professionnels de santé et chercheurs) organise une consultation jusqu’à la fin 2009. Ses propositions sont attendues au début de l’année 2010. D’ores et déjà, deux axes sont proposés: l’évaluation des risques environnementaux et sanitaires grâce à un renforcement des connaissances et la gestion de ces risques potentiels par la mise en place de stratégies visant à réduire les sources de pollution et à renforcer la surveillance.

Dans le JDLE «Résidus de médicaments dans l’eau: un risque encore mal connu»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus