Renouvelables: la Commission tance la France

Le 16 juin 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La France doit encore installer 6 GW d'éoliennes marines.
La France doit encore installer 6 GW d'éoliennes marines.

La Commission européenne a publié, ce mardi 16 juin, le rapport montrant l’évolution du verdissement du secteur de l’énergie. Un bilan jugé «satisfaisant» par l’exécutif communautaire qui note dans un communiqué que, cette année, 25 pays membres atteindront leurs objectifs intermédiaires.

La performance doit pourtant être relativisée. Selon ses propres projections (les derniers chiffres officiels datent de 2013), les énergies renouvelables auront produit l’an passé 15,3% de l’énergie finale brute consommée par les Européens. Mais la progression n’est que de 0,3% en un an. Rien d’extraordinaire.

Par ailleurs, le secteur des transports (30% de la consommation d’énergie finale communautaire) reste à la traîne. L’an dernier, de l’aveu de Bruxelles, la part d’énergie d'origine renouvelable dans ce secteur a péniblement atteint les 5,7%. On est donc loin des 10% requis pour 2020.

Certains pays auront aussi du mal à atteindre leur objectif national, fixé par la directive Energies renouvelables. «La France, Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et dans une moindre mesure la Belgique et l’Espagne doivent évaluer leur politique, vérifier que leurs outils sont suffisamment efficaces pour atteindre leurs objectifs renouvelables», indique le rapport.

Au sein de la direction Energie, on dit les choses plus clairement encore. Interrogé par le JDLE, l’un de ses experts ne mâche pas ses mots: «Avec une part de 14,2% de renouvelables en 2013, la France doit vraiment faire gaffe si elle veut atteindre son objectif de 23% en 2020.» Ca va parfois mieux en le disant. Mais il n’est pas certain que la future loi sur la transition énergétique pour la croissance verte améliore beaucoup les choses.

 

SOMMAIRE DU DOSSIER 

Les 2°C, c'est rentable

Electricité: la vague verte ne sera pas suffisante

Renouvelables: le monde fait mieux que l’Europe

Renouvelable: la Commission tance la France

COP21: ça ne suffit pas

La stratégie bas carbone française

Transition énergétique: pourquoi est-il difficile de la financer

Les agrocarburants, pas rentables avant longtemps

Climat: les chefs se mettent aux fourneaux bas carbone

Les députés adoptent la loi sur la transition énergétique

La transition énergétique embauche pour longtemps

REVENIR AU SOMMAIRE

 

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus