Renault, Peugeot, Volkswagen, Audi et Fiat épinglés

Le 09 mai 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'IFPEN a précisé les données publiées en décembre sur les dépassements d'émissions
L'IFPEN a précisé les données publiées en décembre sur les dépassements d'émissions

Les essais complémentaires demandés par la Commission Royal et publiés le 5 mai, pointent du doigt les dépassements d’émission d’oxydes d’azote d’une série de véhicules produits par Renault, Volkswagen, Peugeot, Audi et Fiat.

Réalisés par l’Institut français du pétrole et des énergies renouvelables (IFPEN), ces tests visaient à approfondir les analyses publiées en décembre dernier et à identifier la présence, ou non, de dispositifs frauduleux sur 86 véhicules.

Résultat: plusieurs véhicules dépassent largement les limites d’émission d’oxydes d’azote. C’est le cas de la Renault Clio, la Volkswagen Polo, la Peugeot 5008, l’Audi A1, et l’Audi Q3 pour la norme Euro 5 et de la Renault Captur, de la Fiat 500X et de la Ford Kuga pour la norme Euro 6.

Si ces fabricants continuent de nier tout recours à un dispositif frauduleux, 4 informations judiciaires ont déjà été ouvertes par le parquet de Paris à l’encontre de Peugeot, Fiat, Renault, et Volkswagen.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus