Relance du nucléaire en Grande-Bretagne

Le 01 février 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La publication, en début de semaine, par le gouvernement britannique, du rapport «Avoiding dangerous climate change», fait couler beaucoup d’encre. Les contributions des scientifiques, présentées lors de la conférence du UK Meteorological Office, en février 2005, et qui estiment que les conséquences sont en grande partie irréversibles, relancent largement l’idée que l’on ne pourra se passer du nucléaire sans aller directement à des catastrophes. Et même la ministre chargée de l'environnement britannique, Margaret Beckett, pourtant plutôt opposée à ce projet, a dû concéder qu’à l’occasion de l’Energy Review annoncée par le Premier ministre Tony Blair, le sujet ne pourrait éviter d’être abordé.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus