Région: pour la protection de l’agriculture périurbaine

Le 18 avril 2005 par Bertrand Beauté
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Plusieurs régions européennes, dont l’Ile-de-France, réunies au sein du réseau Peri urban regions platform Europe (Purple), ont décidé de mener une démarche commune pour préserver leur agriculture d’une urbanisation mal maîtrisée. «50% de la surface d’Ile-de-France est cultivée», a rappelé Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, lors de l’assemblée fondatrice du réseau Purple au Conseil régional d’Ile de France le 14 avril. Mais ces terres agricoles sont actuellement menacées, principalement en raison «de la pression foncière très importante aux abords des villes», explique Catherine Geslain-Laneele, directrice régionale de l’agriculture et de la forêt. Le réseau Purple souhaite faire reconnaître par la politique agricole commune (Pac) les difficultés rencontrées par les producteurs périurbains. «Cela donnerait droit à des aides spécifiques au même titre que l’agriculture en montagne», explique Christophe Moreux, responsable du service des politiques territoriales à l'Association française du conseil des communes et régions européennes (AFCCRE).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus