Réduction des déchets alimentaires et optimisation des emballages des denrées alimentaires

Le 21 septembre 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 19/09/2011 par Eglantine de Carpentier

Nouveaux aliments / OGM > Nouveaux aliments / OGM

Dans un communiqué du 14 septembre 2011, suivi d'un discours du commissaire européen à la santé, la sécurité alimentaire et des consommateurs du 15 septembre 2011, la Commission européenne fait le point sur la réduction des déchets alimentaires et l’optimisation des emballages des denrées alimentaires. 

Réduction des déchets alimentaires 
Une étude financée par l'Union européenne (UE) et publiée en 2010 estime que chaque année en Europe environ 89 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées. La nourriture est ainsi gaspillée à chacune des étapes de la chaîne alimentaire : par les producteurs, les industriels, les circuits de distribution, les restaurateurs ou traiteurs et les consommateurs. Or, la commission européenne considère que le gaspillage d'autant de nourriture est inacceptable, aussi bien du point de vue environnemental, qu'économique ou éthique. Elle précise ainsi que, pour limiter au maximum le gaspillage alimentaire, il est essentiel d’impliquer tous les acteurs de la chaîne agroalimentaire et de cibler les différentes causes de gaspillage par secteur. Les banques alimentaires jouent également un rôle dans la diminution du gaspillage en récupérant les surplus alimentaires auprès des détaillants/grossistes, des boulangeries, des criées et des individus au moyen de collectes nationales et locales pour les redistribuer aux organisations caritatives.
 
A noter, le commissaire européen à la santé, la sécurité alimentaire et des consommateurs précise dans son discours que sept États membres ont récemment adopté un série d'initiatives de prévention des déchets alimentaires. ces initiatives consistent notamment en des campagnes de sensibilisation ou encore des programmes de redistribution alimentaire. Par ailleurs un travail important est réalisé au sein de l'Union européenne sur ces questions. 
 
Optimisation des emballages des déchets alimentaires
La commission européenne estime également nécessaire d'envisager une optimisation des déchets alimentaires, ce qui implique de réduire les emballages des denrées alimentaires sans compromettre la sécurité alimentaire ou accroitre le gaspillage des aliments. En effet, un emballage alimentaire bien conçu peut aider le consommateur à acheter la bonne quantité de nourriture, c’est-à-dire celle qui correspond à ses besoins. La Commission européenne propose, par exemple, de réduire la taille des paquets ou dégrouper les emballages. Un emballage alimentaire bien conçu peut aussi aider le consommateur à conserver son achat dans des conditions optimales. En outre la Commission a commencé à examiner avec toutes les parties intéressées, y compris l’industrie alimentaire, comment réduire au maximum les déchets alimentaires et optimiser les emballages alimentaires sans compromettre la sécurité alimentaire. 
 
Pour information, la commission européenne a adopté la stratégie "Europe 2020" dont l'une des initiatives phares est "une Europe efficace dans l’utilisation des ressources" qui insiste sur la nécessité d’optimiser l’utilisation efficace des ressources naturelles rares. Les quantités importantes de nourriture gaspillée sont un exemple frappant d’utilisation inefficace des ressources. La Commission est donc déterminée à s’attaquer à ce problème et à engager un dialogue visant à réduire au maximum les déchets alimentaires et à optimiser les emballages sans compromettre la sécurité alimentaire.
 
Sources : - Communiqué de presse de la Commission européenne " Questions et réponses sur la réduction des déchets alimentaires et l’optimisation des emballages des denrées alimentaire", 14 septembre 2011 ; 
- Discours du commissaire européen à la santé, la sécurité alimentaire et des consommateurs, " Improving the sustainability of the food chain", 15 septembre 2011
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus