Réduction annoncée de la vitesse sur certaines routes

Le 21 janvier 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
L'expérimentation pourrait se dérouler dans 3 à 10 départements.
L'expérimentation pourrait se dérouler dans 3 à 10 départements.
BFMTV/RMC

Le Conseil national de la sécurité routière l’avait préconisé en octobre dernier. Le ministre de l’intérieur va le tester. Dans un entretien accordé mardi 21 janvier à BFM TV et RMC Info, Manuel Valls a indiqué vouloir baisser, à titre expérimental, la vitesse sur certaines routes.

La vitesse-limite de certaines routes nationales, départementales et communales pourrait ainsi passer de 90 à 80 km/h. «On va sans doute expérimenter (la limitation de vitesse à 80km/h) dans plusieurs départements (...), j'espère à partir de cette année 2014 », confirme, entre deux interpellations de Jean-Jacques Bourdin, le locataire de la place Beauvau. Selon BFM TV, de 3 à 10 départements pourraient participer au test, dès le second semestre.

Le but poursuivi par le gouvernement n’est pas environnemental, mais sécuritaire. «66% des tués sur les routes le sont sur les routes nationales et départementales», rappelle Manuel Valls. Et selon les simulations effectuées, en 2009, par les services de l’équipement, il y aurait effectivement peu à attendre, en termes de réduction d’émission de polluants atmosphériques et de CO2, d’un abaissement de 10 km/h de la vitesse.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus