Recyclage: Intermarché crée un étiquetage spécifique

Le 07 avril 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le distributeur Intermarché vient de lancer un étiquetage spécifique afin de promouvoir le tri sélectif des emballages de ses marques. Destiné à être développé pendant 18 mois sur 4.500 produits, un «écolo pass» figurera désormais au dos de chaque emballage.

Le «pass» en question indique si l'emballage peut être trié ou non, et ce quel que soit le type de matériau d'emballage (aluminium, carton, plastique PET)

A chaque type d'emballage correspond l'objet quotidien qui pourrait être fabriqué avec l'emballage recyclé – un vélo pour l'aluminium, un pull polaire pour le PET,etc. Par exemple, 22 emballages carton de biscuit sont nécessaires pour fabriquer un livre, indique l'écolo pass du paquet de biscuits cité plus haut. Y figurent aussi les éléments de l'emballage qui ne sont pas recyclables – la barquette et le sachet plastique, dans ce cas.

Mieux, l'étiquetage permet au consommateur de voir la part recyclable de l'emballage. Dans le cas de l'emballage de biscuits cité plus haut, qui pèse 27 grammes, 20,6 g sont recyclables. «C'est un engagement supplémentaire de la part d'Intermarché, estime Philippe Manzoni, directeur marketing d'Intermarché alimentaire. Cela nous incitera à augmenter la part recyclable de chaque emballage.»

Le projet a été développé en 10 mois, en partenariat avec l'agence O2 France. Déjà affiché par des distributeurs tels que Casino, et tout récemment Leclerc, le bilan carbone des produits constituera une «étape supplémentaire».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus