Recyclage du papier : les émetteurs doivent déclarer leurs tonnages

Le 04 janvier 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les émetteurs de papiers doivent déclarer leurs tonnages 2010 auprès de leur éco-organisme avant le 28 février 2011 et s’acquitter d’une éco-contribution fixée à 38 euros hors taxe par tonne avant le 30 avril 2011, rappelle EcoFolio, l’éco-organisme en charge de la collecte, du tri et du recyclage des papiers dans un communiqué du 3 janvier.

En vertu du principe de la responsabilité élargie du producteur (REP)[1], les émetteurs de papiers ont l’obligation légale de financer et d’organiser le recyclage du papier. Ce dispositif permet d’internaliser le coût du recyclage et d’inciter à la prévention et à l’éco-conception (dans le JDLE).

EcoFolio a mis en place un mécanisme de redistribution financière de l’éco-contribution versée par les émetteurs pour soutenir les opérations de tri et de collecte des papiers assumées par les collectivités. « L’éco-contribution n’est pas une taxe », rappelle EcoFolio. « Elle permet au contributeur de financer le recyclage de son produit et ainsi de pérenniser son activité. »

S’ils ne contribuent pas à EcoFolio, les émetteurs de papiers[2] doivent s’acquitter d’une taxe générale sur les activités polluantes (TGAP), recouvrée par les Douanes.

En 2010, les papiers à copier, les enveloppes et les pochettes postales, ainsi que tous les envois de correspondance et tous les catalogues de vente ont rejoint le dispositif EcoFolio. Ce qui a entrainé une augmentation des soutiens financiers pour le recyclage, rappelle l’éco-organisme.

Le seuil d’exigibilité de l’éco-contribution et de la TGAP est passé en 2010 de 495 kilos à 5 tonnes, afin de dispenser les contributeurs modestes de la gestion et du paiement de l’éco-contribution. La TGAP a également été réévaluée, passant de 910 à 120 euros la tonne.

« Plus de 100 millions €s ont déjà été versés aux collectivités en charge de la collecte sélective des papiers, favorisant ainsi les progrès du recyclage », a souligné Géraldine Poivert, directrice générale d’EcoFolio.

Afin de permettre aux émetteurs d’identifier facilement les papiers concernés et de déclarer leurs tonnages, une notice explicative a été publiée en décembre 2010 en partenariat avec les organisations professionnelles et les pouvoirs publics (dans le JDLE).



[1] Article L.541-10-1 du Code de l’environnement

[2] qu’ils soient donneurs d’ordre de papiers imprimés ou metteurs sur le marché de papiers à copier, d’enveloppes ou de pochettes postales



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus