Recommandation de la Commission concernant la surveillance des traces de retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaires

Le 10 avril 2014 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 03/04/2014 Helene Raoult

Substances indésirables > Contaminants
 
Une recommandation de la Commission du 3 mars 2014 sur la surveillance des traces de retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaires, a été publiée au JOUE L 65 du 5 mars 2014. Elle invite les Etats membres à mettre en place une surveillance visant à détecter la présence des traces de retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaires.
 
 
Les retardateurs de flamme bromés sont des composés organobromés appliqués à des produits pour bloquer ou ralentir l’inflammation des matières combustibles en cas d’incendie. Ils sont couramment utilisés dans une large gamme de biens de consommation. Un grand nombre de ces retardateurs sont persistants, bioaccumulables et toxiques pour l'homme, polluant l'environnement et la chaine alimentaire.
 
Chargée par la Commission d’élaborer un avis scientifique sur les risques pour la santé publique liés à la présence de retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaires, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a demandé que davantage de données soient recueillies sur la concentration des traces de retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaire.
 
La Commission demande donc aux Etats membres de surveiller au cours des années 2014 à 2015 la présence de traces de retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaires.
La recommandation précise pour chaque catégorie de retardateurs de flamme bromés les substances à analyser selon les denrées alimentaires spécifiées.
 
Les États membres devront suivre les procédures d’échantillonnage établies à l’annexe II du règlement (UE) n° 252/2012 du 21 mars 2012 et procéder à l'analyse selon les conditions prévues à l’annexe III  du règlement (CE) n° 882/2004 du 29 avril 2004 relatif aux contrôles officiels effectués sur les aliments pour animaux et les denrées alimentaires.
 
Pour information, les teneurs en retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaires d’origine animale pourraient être liées à la présence de ces substances dans les aliments pour animaux ; par conséquent, sur la base des premiers résultats de la surveillance des denrées alimentaires en 2014, une recommandation concernant la surveillance des aliments pour animaux pourrait être émise en 2015.
 
Sources : Recommandation de la Commission du 3 mars 2014 sur la surveillance des traces de retardateurs de flamme bromés dans les denrées alimentaires, JOUE L 65 du 5 mars 2014
 
 
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus