Réchauffement: impact sur les maladies animales

Le 13 avril 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le changement climatique aurait des impacts directs sur le fonctionnement des écosystèmes et sur la transmission des maladies animales selon un rapport de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa). Il aurait un effet sur l'habitat des insectes piqueurs responsables de la transmission de nombreuses maladies. Le groupe d'experts, réuni par le ministère chargé de l'agriculture, a identifié six maladies qui pourraient être affectées par le réchauffement climatique: la fièvre de la vallée du Rift, la fièvre de West-Nile, la leishmaniose viscérale, les leptospiroses, la fièvre catarrhale ovine et la peste équine. La première, maladie des ruminants domestiques qui se transmet par piqûre d'insectes, pourrait entraîner une mortalité importante des jeunes animaux. La fièvre de West-Nile, autre exemple, est une encéphalite qui peut détruire les oiseaux et contaminer les chevaux et les hommes. L'Afssa recommande donc une surveillance de ces maladies avec la mise en place d'un système d'alerte et des plans d'urgence. Elle propose aussi de développer la recherche sur la prévention et le traitement des maladies. L'information et la formation du public et des professionnels de santé constituent enfin des étapes indispensables.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus