Recharge exceptionnelle des nappes phréatiques

Le 19 juillet 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Etat des nappes phréatiques au 1er juillet 2016
Etat des nappes phréatiques au 1er juillet 2016

Les nappes phréatiques connaissent un niveau de recharge exceptionnel pour la saison, selon le bilan publié ce 19 juillet par le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).
 

 

Au 1er juillet, plus des trois quarts des réservoirs affichaient un niveau normal ou supérieur à la normale. Peu banale pour un début d’été, cette situation est due à la recharge exceptionnelle des nappes, occasionnée par les pluies intenses qui ont touché une grande partie du territoire fin mai début juin.

 

Au nord de l’axe Nantes-Pontarlier, les précipitations ont en effet été une fois et demie à deux fois et demie supérieures à la normale, sauf de l’est de la Basse-Normandie à la baie de Somme où elles ont été proches des valeurs de saison.

 

A l’inverse, les pluies ont été insuffisantes dans les Pyrénées-Atlantiques, le sud de Midi-Pyrénées, le pourtour du golfe du Lion et surtout sur le littoral de l’Hérault, des Bouches-du-Rhône et de la Balagne.

                                                        

Au total, la pluviométrie du mois de juin a été excédentaire de 25% sur l’ensemble du territoire. Le cumul des 6 premiers mois de l’année montre même un excédent de plus de 35%. Soit l’un des plus élevés depuis 60 ans.

 

La moitié des nappes en hausse

 

Logiquement, les nappes ont connu une recharge tardive très marquée. Fin juin, 51% des nappes indiquent une tendance à la hausse. Pour le reste, 25% sont à la baisse et 24% s’avèrent stables. En comparaison, la majorité d’entre elles régressent habituellement à cette période de l’année.

 

Les nappes affichant les niveaux les plus élevés sont la nappe alluviale de la plaine d’Alsace, les aquifères calcaires jurassiques du Berry et la nappe de Lorraine.

 

Les situations les moins favorables sont rencontrées dans les aquifères du Roussillon et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que dans les nappes du secteur Nîmes-Montpellier.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus