Reach: le département de la défense américain s’inquiète

Le 26 octobre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon BNA, le département de la défense des Etats-Unis a commencé à examiner les implications du règlement européen Reach (1) pour lui et l'industrie qui lui est liée. L'article 2 de Reach établit que des exemptions à l'application du texte sont possibles «lorsque cela s'avère nécessaire pour les intérêts de la défense». Mais cette décision doit être prise par chaque Etat membre, ce qui complique les affaires de la défense américaine pour ses produits qui sont fabriqués, au moins en partie, dans l'Union européenne.

Le département craint également que l'approvisionnement devienne plus difficile pour les substances soumises à Reach, difficulté due à des ruptures dans la chaîne. Et ceci d'autant plus que les fournisseurs de la défense américaine ne savent pas toujours quelles substances sont présentes dans leurs biens.



(1) Enregistrement, évaluation et autorisation des substances chimiques




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus