Rapport de l’Ifen sur l’assainissement français

Le 24 janvier 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

«Les services publics de l'assainissement en 2004», c'est le nom du dossier que vient de publier l'Institut français de l'environnement (Ifen) sur son site. Il montre qu'en 2004, 95% des eaux usées de la population française sont passées par une station d'épuration publique ou un système autonome d'assainissement. Seulement 5% ont été rejetés directement dans l'environnement. La France comptait 17.300 stations d'épuration d'une capacité globale de 89 millions d'équivalent-habitant. Elles ont eu à traiter environ 7 milliards de mètres cube d'effluents.

L'Ifen souligne que 3 communes sur 10 ont mis en place un service d'assainissement non collectif. Par ailleurs, la collecte séparative des eaux pluviales a progressé entre 2001 et 2004. Les réseaux unitaires équivalent à une longueur de 98.600 kilomètres, et les canalisations acheminant seulement les eaux usées à 181.000 km.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus