Radioprotection des travailleurs: Siseri est ouvert

Le 17 février 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 15 février, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a mis en service  le Système d'information de la surveillance de l'exposition aux rayonnements ionisants (Siseri). Ce dispositif national a pour objectif de faciliter le suivi dosimétrique des 250.000 travailleurs exposés aux rayonnements ionisants. Développé à l'IRSN dans le cadre d'une convention avec le ministère du Travail, cet outil permet de centraliser, traiter et restituer rapidement les informations régulièrement fournies par les employeurs. Ces dernières sont nominatives, confidentielles et concernent les salariés de plusieurs milliers d'établissements. Accessible aux médecins du travail et aux personnes compétentes en radioprotection, Siseri doit donner des éléments sur l'historique des doses reçues par chacun des salariés et ainsi permettre une meilleure gestion prévisionnelle et une optimisation des doses. Ce système est aussi indispensable pour les médecins confrontés à l'exposition accidentelle d'un patient. Les travailleurs exposés aux rayonnements ionisants susceptibles d'entraîner des doses supérieures aux limites fixées pour le public font l'objet d'un suivi individuel et réglementaire. Plusieurs corps de métier sont ainsi concernés: le nucléaire civil à toutes les étapes du processus de production, le nucléaire militaire, la médecine, les vétérinaires, certaines industries non nucléaires, les laboratoires de recherche et le transport. Grâce à Siseri, l'IRSN peut désormais assurer le rôle d'alerte en cas de dépassement important d'une des limites réglementaires. Toutefois, les exploitants et employeurs demeurent responsables de la protection de leurs salariés contre les dangers des rayonnements ionisants.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus