Quotas de pêche: l’UE met en garde les îles Féroé

Le 21 mai 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'UE, premier importateur de harengs pêchés par les îles Féroé
L'UE, premier importateur de harengs pêchés par les îles Féroé

La Commission européenne a annoncé, le 17 mai, avoir notifié aux autorités des îles Féroé son intention de prendre des mesures de rétorsion, suite à leur décision d’augmenter unilatéralement les captures de pêche de hareng.

Si, à ce stade de la procédure, les îles Féroé peuvent encore être entendues, Bruxelles a d’ores et déjà annoncé qu’elle envisageait de restreindre les importations dans l’Union européenne de certaines espèces pêchées par cet archipel autonome depuis 1948 (1), ainsi que l’accès de ses navires dans les ports européens.

En cause, le stock de hareng atlantico-scandinave, conjointement géré par l’Islande, la Norvège, la Fédération de Russie, les îles Féroé et l’UE. Les Féringiens ont en effet annoncé qu’ils ne participeraient pas aux consultations relatives à la gestion du stock 2013 afin de fixer un quota autonome, qu’ils souhaitent augmenter de 145% par rapport à celui de 2012.

Au contraire, les autres Etats parties avaient accepté de réduire ce quota de 26% en 2013 pour permettre aux stocks de se renouveler.

Les mesures envisagées par la Commission européenne visent à assurer la viabilité des stocks et éviter leur effondrement, sur la base du règlement n°1026/2012, qui prévoit l'adoption de mesures contre les pays non coopérants avec l’UE, dans le cadre de la gestion de stocks d’intérêt commun, et qui mettent les stocks halieutiques en danger.

Cette querelle n’est pas une première. Au cours de ces deux dernières années, l’Union européenne a déjà eu maille à partir avec les îles Féroé au sujet des quotas de pêche de maquereau (voir JDLE).

(1)L’Union européenne est d’ailleurs le premier importateur de hareng des îles Féroé.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus