Quotas: Berlin accepte la limite fixée par Bruxelles

Le 12 février 2007 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Allemagne a enterré la hache de guerre avec l'Union européenne sur la question des quotas de CO2 en acceptant ses conditions, déclare le ministre de l'environnement, Sigmar Gabriel, dans les colonnes du journal Tageszeitung du vendredi9 février. «Nous acceptons les exigences de l'UE pour montrer que nous soutenons le système d'échange de certificats européens», a déclaré le ministre social-démocrate. L'Allemagne et la Commission européenne s'opposaient depuis plusieurs semaines sur la limite annuelle d'émissions de dioxyde de carbone imposée à l'industrie allemande pour la période 2008 - 2012. L'Allemagne voulait la fixer à 465 millions de tonnes, l'UE insistait sur 453 millions. Un tonnage finalement accepté par Berlin.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus