Quinze mesures pour les biocarburants

Le 23 novembre 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le gouvernement et les professionnels des secteurs pétrolier, agricole et automobile ont adopté lundi 15 mesures destinées à «faire progresser le développement des biocarburants en France» afin d’atteindre l’objectif de 5,75% d’incorporation dans les carburants en 2008.

Parmi les mesures figure le soutien aux différentes filières de biocarburants (éthanol, éthyl tertio butyl éther et biodiesel), mais aucune nouvelle mesure fiscale n’a été décidée. «Concernant la défiscalisation, les ministres ont souhaité rester au niveau prévu dans le cadre du projet de loi de Finances 2006, niveau qui reste très favorable», selon un communiqué du ministère. Un rapport commandé par Bercy et rendu public le 3 novembre dernier proposait notamment de baisser le niveau de défiscalisation «à 100 euros par mètre cube pour tous les biocarburants». «Des décisions importantes ont été prises, qui permettent de rendre réalisable le programme que le Premier ministre a souhaité », a déclaré le ministre chargé de l’industrie, François Loos, au cours de la conférence de presse de lundi. Les mesures préconisées visent principalement à accroître l’utilisation de l’ETBE, à rendre possible l’incorporation directe d’éthanol dans l’essence et à «conforter» le soutien au biodiesel, majoritairement utilisé en France par rapport à l’éthanol. L’Union française des industries pétrolières (UFIP), présente lors de l’énoncé des décisions, a affirmé qu’elle «soutenait» le plan gouvernemental.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus