Quinze fourmis contre le trafic illégal du bois

Le 17 avril 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Entre 15% et 30% des ventes mondiales de bois sont issues de filières illégales
Entre 15% et 30% des ventes mondiales de bois sont issues de filières illégales

Dans un communiqué diffusé le 16 avril, Greenpeace souligne la formation d’une quinzaine d’agents de contrôle à la lutte contre le bois illégal. Un (tout) petit pas pour une meilleure identification des grumes illégales.

 

L’annonce a été faite par le ministère de l’écologie lors d’une réunion de travail organisée avec les ONG mobilisées contre le trafic de bois –dont Greenpeace- pour l’application du règlement Bois de l’Union européenne, entré en vigueur le 3 mars 2013. Selon ce texte, est considéré comme illégal le bois coupé en violation de la réglementation du pays de récolte: coupe en dehors des zones autorisées, absence de marquage, dépassement des quotas, abattage d’essences protégées sans autorisation, etc.

Cette formation ne représente bien sûr qu’une avancée minime dans la lutte contre le commerce illégal du bois qui représente, selon Interpol, entre 15 et 30% du bois vendu dans le monde.

«Ségolène Royal doit accélérer le mouvement et s’assurer que ces agents procèdent au plus vite, dès début mai, au contrôle de lots suspects stockés dans le port de La Rochelle et de Caen», insiste Frédéric Amiel, chargé de campagne Forêts pour Greenpeace France.

Pour l’ONG, seules des inspections et des enquêtes approfondies, réalisées au-delà des contrôles douaniers, permettront de juger de l’efficacité des moyens mis en œuvre. Greenpeace demande aussi la diffusion des résultats des contrôles à l’ensemble des acteurs, entreprises, citoyens et défenseurs de l’environnement. Une façon de mettre la pression sur le gouvernement, très en retard dans l’application du règlement européen, comme la plupart des Etats membres. Seuls 8 pays l’avaient transposé, en mars 2014, avec plus ou moins de rigueur, selon le bilan dressé par l’ONG ClientEarth.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus