Québec: l’agenda chargé du nouveau ministre de l’environnement

Le 11 décembre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un impresario aux commandes de l'environnement québécois.
Un impresario aux commandes de l'environnement québécois.

Il n’aura fallu que quelques jours à la Première ministre québécoise pour changer de ministre de l’environnement. Impliqué dans une affaire d’escroquerie à l’assurance-chômage, le militant écologiste Daniel Breton a donc dû laisser la place à Yves-François Blanchet.

Agé de 47 ans, l’ancien impresario est aussi une forte personnalité du parti québécois, au pouvoir depuis le mois de septembre dernier. Comme député, il était chargé de faire régner l’ordre dans les rangs «péquistes» de l’Assemblée nationale.

Nommé ministre du développement durable, de l'environnement, de la faune et des parcs, le 4 décembre, l’ex-professeur à l’école du show-business a déjà un agenda chargé. L’ancien patron des productions culturelles Paradigme devra signer le décret engageant la Belle Province dans le marché du carbone californien, la WCI.

Il devra mettre la dernière touche au plan régional de lutte contre le changement climatique. Devant être prochainement publié, il vise à réduire de 20% les émissions québécoises de gaz à effet de serre, entre 1990 et 2020. Dans la foulée, Yves-François Blanchet devra lancer une consultation sur les moyens de réduire de 60%  la consommation d’hydrocarbures et de charbon d’ici 2030. Ce qui semble contradictoire avec la volonté de la Première ministre d’exploiter les possibles gisements locaux de pétrole.

Et à propos de concertation, Yves-François Blanchet envisage de demander au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (Bape) une étude d’impact sur l’exploitation de l’uranium.

http://www.bape.gouv.qc.ca/sections/bape/organisme/index.htm

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus