Quatre ONG boycottent le CNTE

Le 16 juin 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les ONG dénoncent des consultations factices
Les ONG dénoncent des consultations factices

 

La loi Macron gêne autant le Premier ministre que sa ministre de l’écologie. Quatre ONG ont en effet boycotté, ce 16 juin, la réunion du Conseil national de la transition écologique (CNTE) en raison de dispositions contenues dans le projet de loi pour la croissance et l’activité.

Alors que le CNTE devait examiner ce 16 juin le rapport Richard sur la réforme de la démocratie participative, la Ligue de protection des oiseaux (LPO), France Nature Environnement, Les Amis de la Terre et Surfrider déplorent que certaines conclusions soient déjà inscrites dans le projet de loi Macron (concertation préalable et consultation locale) avant toute concertation. Les quatre ONG ont signifié leur colère en boycottant la réunion au nom du «déni de dialogue».

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus