Quand les Saoudiens recyclent le CO2

Le 22 août 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le CO2 sera notamment recyclé dans la production d'engrais.
Le CO2 sera notamment recyclé dans la production d'engrais.

Bien placés dans le palmarès des plus gros émetteurs mondiaux de CO2 (par tête de pipe), les Saoudiens font néanmoins quelques efforts pour réduire leur empreinte carbone.

Pour preuve: United Jubail Petrochemical Company (United), l’un des principaux pétrochimistes du royaume wahhabite, vient de conclure un contrat original avec Linde. Le producteur allemand de gaz industriels va construire une importante unité de captage de CO2 (500.000 tonnes par an) dans une usine d’éthylène glycol d’United.

Engrais et sodas

Plutôt qu’être relâché dans l’atmosphère, le gaz carbonique sera épuré et comprimé avant d’être transporté, par «carboduc», vers trois usines où il entrera dans la production d’engrais et de méthanol. L’installation de Linde devra aussi produire 200 t/jour de dioxyde de carbone, de qualité alimentaire, qui seront cédées à l’industrie agro-alimentaire saoudienne. A cette échelle, ce système de captage-réutilisation industrielle de dioxyde de carbone est une première mondiale.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus