- 

Quand le bitume pompe l’air des riverains

Le 25 juillet 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une installation qui n'est pas du goût des riverains.
Une installation qui n'est pas du goût des riverains.

La préfecture du Val-de-Marne a annoncé, mardi 24 juillet, avoir ordonné au groupe de BTP Eiffage de procéder à une mesure des odeurs dégagées par une nouvelle centrale d'enrobage de bitume dans le port de Bonneuil-sur-Marne, dont les riverains dénoncent l'impact.

Dans un arrêté pris lundi 23 juillet, le préfet impose à l'exploitation une surveillance des émissions olfactives comportant une campagne de mesures par un organisme indépendant, ainsi qu'une modélisation de l'impact olfactif en relation avec l'environnement du site, à réaliser pour le 31 août 2012, indique la préfecture dans un communiqué.

Les résultats de ces mesures et de la modélisation, assortis éventuellement d'un plan d'actions correctives en vue du traitement des odeurs, seront portés à la connaissance du public, est-il ajouté.

Environ 500 personnes avaient manifesté en juin contre l'ouverture de l'usine, dénonçant des odeurs de bitume et de soufre dans les maisons les plus proches. Selon le collectif des riverains, 52.000 habitants vivent dans un rayon de 2 kilomètres, sur 6 communes.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus