Qualité de l’eau: les Etats membres doivent agir

Le 27 mars 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans un communiqué du 22 mars, la Commission annonce la publication d'un rapport sur les performances des Etats membres concernant l'application de la directive cadre sur l'eau (1). L'exécutif bruxellois estime que l'atteinte de l'objectif du bon état écologique des eaux d'ici 2015 est possible, mais il considère également que les Etats doivent faire plus. La transposition de la directive en droit national pose encore problème et les Etats membres ont du retard concernant l'introduction d'instruments économiques dans les systèmes de gestion de l'eau.

La Commission a également publié un rapport sur l'application de la directive eaux résiduaires urbaines (ERU). Il apparaît que seulement 51% des stations d'épuration de l'Union européenne (avant l'élargissement de 2004) sont aux normes. Un autre rapport concerne la directive nitrates, qui vise à réduire et prévenir la pollution agricole des eaux par ces substances. Son application reste incomplète dans plusieurs Etats, et les profils de pollution varient considérablement à travers l'Union européenne. Les excès de nitrates les plus importants ont été constatés aux Pays-Bas et en Belgique, ainsi qu'en France (Bretagne) et en Allemagne (Basse-Saxe).

Un site d'information sur l'eau au niveau européen (Water information system for Europe) mis au point par la Commission et l'Agence européenne pour l'environnement vient d'être lancé à l'adresse http://water.europa.eu/.



(1
) Directive 2000/60/CE du Parlement européen et du Conseil, du 23 octobre 2000




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus