Publication de l’édition 2009 des 10 indicateurs clés de l’environnement

Le 10 mars 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans son rapport daté de mars 2009, le SOeS, le Service de l'observation et des statistiques du ministère de l’écologie (ex-Institut français de l’environnement) présente les résultats actualisés de ses 10 indicateurs-clés de l’environnement: pollution de l’eau, de l’air, biodiversité, occupation des sols, ressources, déchets, gaz à effet de serre, énergie, dépense et opinion. Compilant les chiffres de 2006 ou 2007 de différentes institutions (Ademe, Agences de l’eau, etc.), le SOeS espère ainsi dresser le portrait de l’environnement français.

Par rapport aux chiffres du dernier rapport (2007), la pollution de l’eau aux nitrates diminue. La proportion des points en médiocre et mauvaise qualité est passée de 21 à 17% entre 2006 et 2007. La production d’énergie primaire d’origine renouvelable a progressé de 2 mégatonnes équivalent pétrole entre 2006 et 2007 (16 contre 18 Mtep), et pour la même période, la part de l’éolien dans la production d’électricité d’origine renouvelable est passée de 3,5 à 6% .

Diagnostic plutôt morose par contre concernant la biodiversité, mesurée par l’indice d’abondance des populations d’oiseaux communs. La tendance générale d’évolution des 65 espèces suivies est à la baisse depuis 1989. Moins 7% entre 1989 et 2006 et –18% entre 1989 et 2007.

Quant aux dépenses pour la protection de l’environnement, elles représentaient 2,1% du PIB en 2005 avec 35 milliards d’euros, et elles en représentent 2% en 2006 avec 36,2 milliards €. «Le financement est assuré à parts voisines par les entreprises, les administrations et les ménages», précise l’Ifen.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus