Publication d'un rapport relatif à la traçabilité des produits de la pêche

Le 15 juin 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 10/06/2011 par Laurine Arnaud

Produits de la mer, d'eau douce et d'aquaculture > Poissons

 

Dans un communiqué 27 mai 2011, la Commission européenne annonce la publication d'un rapport scientifique du Centre commun de recherche (JRC) démontrant notamment comment améliorer la traçabilité des produits de la pêche, y compris pour les produits transformés tels que le poisson en conserve. Ce document présente les nouvelles technologies à mettre à la disposition des autorités européennes de contrôle et de lutte contre la fraude, qui interviennent dans le cadre du règlement (CE) n° 1005/2008 du 29 septembre 2008 établissant un système communautaire destiné à prévenir, à décourager et à éradiquer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.
L'étiquetage du poisson et des produits de la pêche avec un autre nom d'espèce ou la déclaration d'une fausse origine géographique sont deux techniques de fraude courantes dans le secteur. Le rapport décrit comment les méthodes moléculaires, telles que celles reposant sur la technologie de l'ADN, rendent possible l'identification des espèces, même dans les produits transformés, sans recours à des connaissances spécialisées. 
Ces nouvelles technologies constituent ainsi un outil en matière de contrôle et viennent compléter les procédures de vérification déjà mises en oeuvre par les autorités de contrôle.
 
Ce rapport vise à permettre de "contrecarrer la fraude dans le secteur de la pêche et à garantir que les consommateurs ne soient pas trompés sur la valeur et le contenu de leur assiette".
 
Il propose également la mise en place des mesures suivantes au sein de l'Union européenne (UE) :
- le renforcement de la diffusion des informations et conseils pertinents auprès de tous les acteurs du secteur ;
- l'ouverture d'un accès aux laboratoires analytiques des États membres aux répertoires communs de données de référence et à toutes les autres connaissances pertinentes pour l'analyse des poissons et des produits de la pêche ;
- la mise en place d'un réseau de laboratoires de tests certifiés pour réaliser des analyses visant à contrôler les activités et à lutter contre la fraude, ainsi que pour partager des protocoles analytiques harmonisés et validés ;
- la formation complète des inspecteurs et du personnel des laboratoires afin de garantir que la manipulation et l'analyse des échantillons soient correctement effectuées.
 
Pour information, le règlement (CE) n° 1005/2008 du 29 septembre 2008 a pour objet de mettre un terme à la commercialisation sur le marché de l'UE de produits issus d'activités illicites. En application de ce texte, tous les produits de la pêche en mer échangés avec l'UE doivent être certifiés et la traçabilité de leur origine assurée. Ce règlement a introduit un système global de certification des captures qui garantit la traçabilité du poisson capturé, débarqué, commercialisé et vendu, à n'importe quel stade du processus, du filet à l'assiette.
 
Source : Quel poisson mangez-vous? Les scientifiques de la Commission publient un rapport relatif à la détection de la fraude dans le secteur de la pêche grâce aux nouvelles technologies, 27 mai 2011

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus