PSA prône une prime pour se débarrasser des vieux véhicules

Le 23 juin 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un entretien accordé au Financial Times du 22 juin, Jean-Martin Folz, le président de PSA, a recommandé aux gouvernements de l'Union européenne (UE) de donner une prime de 1.000 euros aux propriétaires des voitures les plus vieilles et les plus polluantes pour les mettre à la casse. Cette solution serait, selon l'industriel, bien moins onéreuse que les réglementations élaborées par l'UE, qu'il s'agisse de la pollution de l'air (prochaine norme Euro 5) ou des émissions de gaz à effet de serre (140 gramme de CO2 par kilomètre en 2008). Selon Jean-Marie Folz, «en Europe, la grande majorité des émissions de polluants proviennent de voitures produites avant la réglementation européenne, introduite en 1993.» Ce n'est donc pas sur les véhicules mis sur le marché actuellement qu'il faut mettre en place une politique mais sur les anciens. Si le PDG de PSA n'a pas donné d'estimation sur le coût des prochaines directives européennes concernant les véhicules neufs, Ford l'avait estimé en 2004 à un surcoût de 5.000 euros par véhicule.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus