Prothèses PIP: l’UE réclame des actions immédiates

Le 10 février 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Commission européenne appelle à agir immédiatement pour renforcer la surveillance des implants et des dispositifs médicaux et ainsi restaurer la confiance des patients.

Elle propose de vérifier les qualifications des organismes de contrôle pour s’assurer qu’ils sont compétents dans l’évaluation des dispositifs dont ils ont la charge. Il s’agit également de renforcer la surveillance du marché, soutenir le développement d’outils facilitant la traçabilité des dispositifs médicaux tout comme la surveillance sur le long terme de la performance du matériel et de son niveau de sécurité. Elle mentionne enfin la mise en place d’un registre et d’un système unique d’identification.

Une révision des règles actuelles de l’Union européenne est d’ailleurs prévue pour l’été.

En parallèle, la Commission a demandé au Comité scientifique de l’UE de mener une enquête approfondie des conséquences sur la santé des prothèses PIP, fabriquées dans le sud de la France. Cette analyse sera basée sur les investigations réalisées dans chaque Etat membre. La Commission prépare également une révision de la réglementation relative aux dispositifs médicaux dont l’adoption est prévue pour le premier semestre 2012.

http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/12/119&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=fr

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus