Protection du littoral: bilan de la situation

Le 22 mars 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Aujourd’hui, en France, seules 12% des côtes sont protégées. Que font les pouvoirs publics pour soustraire un plus grand nombre d'hectares du littoral à l'urbanisation tout en respectant la nécessité d'aménagement? A cette question du député Jean-Marc Roubaud (UMP, Gard), Nelly Olin, ministre chargée de l’environnement, a rappelé que le Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres, créé en 1975 pour «assurer une protection pérenne d'une partie significative des espaces naturels littoraux par l'acquisition foncière», possède aujourd’hui 82.000 hectares de domaine. Grâce à l'octroi du produit de la taxe de francisation et de navigation des bateaux mise en oeuvre dès 2006, le Conservatoire devrait pouvoir renforcer et accélérer son action d'acquisition et de préservation des espaces littoraux. La ministre a également rappelé que 4 décrets relatifs au littoral ont été publiés en 2004 et que le gouvernement s'est engagé à publier les nouveaux décrets nécessaires à l'amélioration de la réglementation actuelle. Quant aux décrets relatifs aux concessions de plages et aux aménagements dans la bande des 100 mètres antérieurs à l'entrée en vigueur de la loi Littoral, ils sont actuellement en voie de publication. Enfin, la création prochaine du Conseil national du littoral devrait doter l'Etat d'une instance spécialisée qui, par ses avis et ses propositions, devrait permettre d’améliorer la portée et la convergence des actions menées.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus