Protection des eaux souterraines européennes

Le 13 décembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un communiqué du Parlement européen, la directive sur la protection des eaux souterraines a été adoptée par les députés en troisième lecture, après plus de 18 mois de discussions au Parlement et au Conseil. L'assemblée plénière a approuvé l'accord conclu en comité de conciliation.

«Les eaux souterraines sont notre principale matière première. Or, plus de la moitié des nappes phréatiques de l'UE sont polluées et ne peuvent plus être nettoyées. D'où l'importance de mieux les protéger», a indiqué le rapporteur allemand Christa Klass (PPE). Le Parlement a obtenu que les Etats membres prennent «toutes les mesures nécessaires pour prévenir le rejet dans les eaux souterraines de toutes substances dangereuses», et ne doivent pas seulement «s'efforcer de prévenir» ce type de pollution comme le voulait le Conseil.

Selon le souhait des députés, l'objectif global de la directive a été élargi à la protection des eaux souterraines «contre la pollution et la détérioration» et non seulement «contre la pollution» comme l'avait demandé le Conseil dans sa position commune.

Mis à part pour les pesticides, le texte approuvé par le Parlement n'impose pas de normes uniques à l'échelle de l'Union européenne, mais il a plutôt pour objectif d'harmoniser les méthodes de mesure des polluants potentiels. Les normes seront révisées 6 ans après l'entrée en vigueur de la directive, et à nouveau tous les 6 ans. Les Etats membres auront 2 ans pour transposer cette directive dans leur droit national.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus