Prolongation de la 2e période des CEE

Le 23 décembre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Toujours plus d'assujettis au dispositif des CEE.
Toujours plus d'assujettis au dispositif des CEE.
DR

C’était annoncé. C’est arrivé. Par un décret du 20 décembre, le gouvernement a allongé d’un an la seconde période d’engagement du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE).
Initialement prévue du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013, cette période s’achèvera donc le 31 décembre 2014.

Reste à savoir si l’activité des obligés (fournisseurs d’électricité, de gaz, de chaleur, de froid, de fioul domestique, de GPL et de carburants) sera dynamisée d’autant, même avec l’arrivée des sociétés d'économie mixte proposant le tiers-financement. La plupart des grands énergéticiens assujettis à ce mécanisme ayant d’ores et déjà atteints leurs objectifs.

L’objectif de la troisième période d’engagement (2015-2017) a été fixé à 660 TWh cumac, contre 345 TWh cumac pour la seconde période.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus