Progression de la déforestation au Brésil

Le 19 août 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les nouvelles se suivent et ne se ressemblent pas. Selon l’institut brésilien de recherches spatiales (INPE, selon l’acronyme portugais), la déforestation tendrait à se ralentir. Du moins, sur le court terme. Au mois de juillet, indique l’INPE dans un communiqué, la forêt brésilienne a reculé de 224,94 kilomètres carrés. Certes, cela représente l’équivalent de la superficie de Marseille, mais cette surface est 53,6% moins importante que celle déforestée en juillet 2010, soulignent les autorités brésiliennes.
 
Cette bonne nouvelle doit néanmoins être relativisée dans la durée. Entre août 2010 et juillet 2011, la forêt amazonienne a, effet, perdu 2.654 km2, un chiffre en hausse de 15,6% en un an.
 
La déforestation de la forêt amazonienne est suivie par le système Deter (détection de la déforestation en temps réel) de l’INPE. Ce dispositif utilise les images de satellites d’observation de la Nasa qui survolent l’Amazonie quotidiennement. Leur résolution est de 250 mètres. Ces satellites sont capables de détecter des zones de déforestation de plus de 25 hectares. Ce système est ainsi utilisé pour indiquer où et quand la forêt a été défrichée.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus