Profiter des faiblesses des VE pour repenser nos déplacements

Le lundi 12 novembre 2018 à 17h 47 par Marine Jobert
Les limites du VE pour repenser nos mobilités.
Les limites du VE pour repenser nos mobilités.
DR

A vouloir calquer nos mobilités de demain sur celles d’aujourd’hui, la voiture électrique ne va-t-elle pas dans le mur? Car les constructeurs sont lancés dans une course à l’autonomie qui risque de freiner le développement des voitures électriques. Ou à tout le moins d’écorner sérieusement le bénéfice environnemental qu’elles prétendent procurer. Les explications de Serge Pélissier, Directeur de Recherche à l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (Ifsttar).

Extrait : JDLE – Faut-il vraiment attendre que le pays se couvre de bornes de recharge pour que les véhicules électriques entrent vraiment dans le paysage automobile français? Serge Pélissier- Le problème des bornes n’est pas celui...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus