Production illégale de CFC: la Chine reconnue coupable

Le jeudi 23 mai 2019 à 18h 31 par Romain Loury
Les CFC-11, interdits d'usage depuis 2010
Les CFC-11, interdits d'usage depuis 2010

La couche d’ozone n’est pas encore tirée d’affaire: bien que sa production soit interdite depuis 1995, du CFC-11 continue à être émis dans l’atmosphère. Plus de doutes sur le coupable, il s’agit bien de la Chine, confirme une étude publiée mercredi 22 mai dans Nature.

Extrait : Impliqués dans le mitage de la couche d’ozone, les CFC ont été interdits par le protocole de Montréal, signé en 1987, qui prévoit l’arrêt de la production en 1995 et de leur utilisation en 2010, excepté pour quelques usages...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus