Production éolienne: les Etats-Unis passent devant l’Allemagne

Le 05 février 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Fin 2008, les capacités mondiales en énergie éolienne ont atteint 120.791 mégawatts (MW) contre 93.823 fin 2007, soit une progression de 28,8%, indique une étude publiée cette semaine par le Conseil mondial de l’énergie éolienne (GWEC).

Cette augmentation est notamment due à la progression des Etats-Unis (qui prend ainsi la première place devant l’Allemagne) et de la Chine. Dans ces deux pays, la capacité a doublé en un an pour atteindre 25.100 MW aux Etats-Unis et 12.200 en Chine. Selon l’étude, la forte croissance du marché chinois lui permettrait de devenir le second producteur mondial dès l’année 2010.

En Europe, qui compte à elle seule plus de la moitié des capacités mondiales avec 65.946 MW, la capacité a augmenté de 15%. L’Allemagne reste en tête avec une capacité de production de 23.902 MW, suivie par l’Espagne et le Danemark. L’Italie, la France et l’Angleterre rattrapent peu à peu leur retard: l’Italie a atteint 3.736 MW, la France 3.404 (soit une progression de 38%), et l’Angleterre 3.241. En moyenne, une vingtaine d’éoliennes ont été installées sur le vieux continent chaque jour ouvré de l’année 2008. L’étude souligne également que l’offshore représente désormais 2,3% des capacités éoliennes installées en Europe.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus