Producteurs de viandes hachées bovines : vers la recherche systématique obligatoire de la présence d'E. coli

Le 20 juin 2013 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 10/06/2013 par Laurine Arnaud

Hygiène des denrées alimentaires > Règles d'hygiène particulières
 

Un projet d'arrêté fixant des obligations de recherche d’E. coli O157:H7 en filière viande hachée bovine, a été transmis à la Commission européenne le 4 juin 2013 par le gouvernement français. Les Etats membres ont jusqu'au 5 septembre 2013 pour émettre leurs commentaires ou avis sur ce texte.
Ce projet d'arrêté s'appliquerait aux établissements producteurs de viandes hachées bovines.
Il  fixerait une obligation de réaliser la recherche d’E.coli O157:H7 sur les viandes hachées bovines produites et mises sur le marché en France.
Selon l'article 3 du texte, une analyse devrait être effectuée sur chaque mêlée de viande hachée bovine produite, avec obtention d’un résultat satisfaisant avant le stade de remise directe au consommateur final.

A noter, l'article 1 du projet d'arrêté définit la mêlée de viande hachée comme un "ensemble de produits microbiologiquement similaires représentant le contenu d’une séquence de production au niveau d’un mélangeur".

L'objectif de ce texte est de réduire le risque épidémique des cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) en France. Ces analyses viendraient en complément des mesures de maîtrise préventives mises en place tout au long de la chaîne de production, en particulier en amont au niveau de l’abattoir.

Pour information, cet arrêté répond aux recommandations qu'avait formulées l'Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), dans un avis du 11 janvier 2011, relatif à la révision de la définition des E. coli entéro-hémorragiques (EHEC) majeurs typiques, à l'appréciation quantitative des risques liés à ces bactéries à différentes étapes de la chaîne alimentaire, selon les différents modes de consommation des steaks hachés, et à la prise en compte du danger lié aux E. coli entéro-pathogènes (EPEC) dans les aliments.

Sources : Projet d'arrêté fixant des obligations de recherche d’E. coli O157:H7 en filière viande hachée bovine

 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus