Procès de Paul François: Monsanto fait appel de sa condamnation

Le 15 février 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La firme agrochimique américaine Monsanto, jugée responsable lundi 13 février de l'intoxication de l’agriculteur charentais Paul François (voir JDLE), va faire appel de la décision du tribunal de grande instance de Lyon, annonce la société dans un communiqué publié le 14 février.

La démonstration du lien de causalité entre le désherbant Lasso et les symptômes rapportés par Paul François fait défaut, affirme Monsanto pour expliquer sa décision.

«Nous sommes en désaccord sur le fait qu’un préjudice ait pu être causé accidentellement par Lasso ou sur le fait que Monsanto ait laissé faire ce préjudice», ajoute la société dans son communiqué. Avant de compléter: «Nous sommes déçus par la décision du tribunal et allons donc faire appel».

Monsanto jugé responsable de l'intoxication de l’agriculteur charentais a été condamnée, pour la première fois en France, à indemniser entièrement l’agriculteur de son préjudice.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus