Procès d’Epinal: prison ferme pour deux médecins et un radiophysicien

Le 30 janvier 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'avocat Gérard Welzer a salué le travail des victimes
L'avocat Gérard Welzer a salué le travail des victimes

Le procès du plus grave accident de radiothérapie survenu en France, à Epinal (Vosges), où 450 patients ont été sur-irradiés de 2001 à 2006, s’est conclu ce 30 janvier à Paris par des peines de prison ferme. La quarantaine de victimes et leurs proches venus assister au jugement n’ont pas caché leur soulagement.

Reconnu coupable d’homicides, de blessures involontaires, et de soustraction de preuves, le radiophysicien a été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois ferme, à 10.000 euros d’amende et à une interdiction d’exercer pendant 5 ans.

Chargé du paramétrage des appareils, il a accumulé les erreurs graves, selon le tribunal, en modifiant le protocole de radiothérapie dans une totale improvisation et en dissimulant des preuves.

Les deux médecins radiothérapeutes ont été déclarés coupables d’homicides, de blessures involontaires et de non-assistance à personne en danger. Ils écopent de 4 ans de prison dont 18 mois ferme et de 20.000 € d’amende chacun. Il leur est aussi définitivement interdit d’exercer.

L’accident d’Epinal a provoqué la sur-irradiation de près de 450 patients traités pour des cancers de la prostate. 12 personnes en sont mortes, selon le dernier bilan communiqué lors du procès, qui s’est déroulé depuis le 24 septembre 2012 à la première chambre civile du tribunal de grande instance de Paris. Les autres patients souffrent d’atteintes, difficilement vivables, du système urinaire et anal.

Gérard Welzer, l’avocat de nombreuses parties civiles, a salué à l’AFP «un résultat qui couronne le travail des victimes, alors qu’en matière de santé publique, les condamnations sont de plus en plus rares».

4 cadres de la santé publique ont été relaxés tandis que l’un des médecins a annoncé qu’il allait faire appel.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus