Prix Pinocchio 2011 : les votes sont ouverts

Le 19 octobre 2011
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Cette année encore, les prix Pinocchio vont récompenser les multinationales les plus trompeuses au niveau du développement durable.

Les votes sont ouverts depuis le 18 octobre. A l’initiative des Amis de la terre, en partenariat avec le C (CRID), l’élection doit récompenser la multinationale la plus forte en matière de «green washing» ou de «social washing».
 
Trois catégories ont été créées pour l’occasion. Le prix «Plus vert que vert» sera remis à l’entreprise ayant mené la campagne de communication la plus abusive au regard de ses activités réelles. Les nominés sont Vinci, Veolia Eau, et l’Observatoire du hors-média.
 
Dans la série «Mains sales, poches pleines», les sociétés pétrolières Perenco et Toreador se disputent, avec la Société générale, le prix de la politique la plus opaque.
 
Enfin, la catégorie «Une pour tous, tout pour moi», rassemble le groupe agro-industriel Tereos, Sime Darby (huile de palme) et Bolloré, autour de la politique la plus agressive sur l’appropriation ou l’exploitation des ressources naturelles.
 
«La responsabilité des multinationales quant aux impacts réels de leurs activités, et de celles de leurs filiales, doit être pleinement reconnue et juridiquement encadrée», rappelle Romain Porcheron, chargé de campagne aux Amis de la terre.
 
Les lauréats seront connus le 17 novembre.
http://www.prix-pinocchio.org/
 
Stéphanie Senet


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus