Prévention routière: Frévial, un exemple à suivre

Le 10 mai 2005 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
camion
camion

Dans le cadre de la semaine pour la qualité de vie au travail, la société Frévial, spécialisée dans la logistique et le transport de denrées périssables, est nominée pour sa politique volontaire de réduction des accidents de la route.

Sur les 177 salariés que compte l'entreprise, une centaine environ exerce la fonction de chauffeur poids lourds. Un métier à risques, tant pour les salariés que pour les actifs de la société. Il y a trois ans, face au nombre croissant de sinistres, la direction a décidé de prendre les choses en main et de mettre en oeuvre une politique de prévention du risque routier auprès de l'ensemble des salariés, et des chauffeurs routiers en particulier.

Patricia Falaize, responsable qualité et sécurité, a justement été recrutée pour mener à bien cette nouvelle politique. Après avoir effectué un état des lieux des accidents, elle a élaboré des indicateurs de sécurité: le nombre d'accidents, les kilomètres parcourus, le coût mensuel des réparations… et fixé les objectifs d'amélioration. Parmi ses autres fonctions: l'animation du réseau sécurité. «J'organise et j'anime régulièrement des commissions sécurité. Ce sont des formations qui réunissent quatre ou cinq chauffeurs pour analyser les derniers accidents en date. Ces réunions permettent aux chauffeurs de partager leurs expériences, de réfléchir ensemble à l'amélioration de leur sécurité. Pour ma part, j'apporte les éléments théoriques et je guide leur réflexion.» L'enjeu est de taille puisque les chauffeurs passent en moyenne 60 à 70% de leur temps de travail au volant. Depuis leur création, ces réunions ont ainsi permis de réelles améliorations matérielles: les camions sont désormais équipés de téléphone portable, de gilet de signalisation, de trousse de secours et de phares de recul nécessaires lors des manoeuvres réalisées la nuit, dans des lieux parfois mal éclairés. Elles ont aussi engendré des progrès d'ordre organisationnel: respect des temps de conduite et de repos par une meilleure organisation des tournées.

Un système de primes financières individuelles, basées sur le nombre d'accidents de chaque chauffeur, a également été adopté. «En fonction de ses performances en termes de sécurité, un chauffeur peut gagner le tiers d'un mois de salaire en plus chaque année», souligne Patricia Falaize. En outre, tous les mois, la responsable qualité et sécurité distribue à l'ensemble des chauffeurs, des «cartons conducteurs» sur un thème particulier: la vision, le respect de la distance de sécurité, l'adaptation de la vitesse aux circonstances…

Dès sa mise en place, cette politique a porté ses fruits. L'entreprise a en effet enregistré une baisse des sinistres de 25% entre 2002 et 2003 et de 20% entre 2003 et 2004. L'objectif pour 2005 a été fixé à 20% d'accidents en moins, soit une diminution de 65 sinistres. «On constate un effet d'entraînement sur l'ensemble des salariés, via les informations que nous faisons circuler dans le journal interne et par voie d'affichage, se félicite Patricia Falaize. Ce type de politique est à la portée de toutes les entreprises. Il suffit que la direction soit impliquée dans le projet, un élément indispensable pour qu'une telle politique soit véritablement efficace.»

Frévial est éligible au trophée «Qualité de vie au travail, santé et compétences» qui sera remis le 10 mai au niveau national, à Lyon, par l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail, et le 12 mai au niveau régional, à Amiens, par Force ouvrière (FO) et le Conseil régional de Picardie.

Frévial - Route de Gaillefontaine - 60220 Formerie - Tél: 03 44 04 57 10 - Fax: 03 44 04 88 14




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus