Prêt de la BEI pour une centrale au Laos

Le 29 avril 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Banque européenne d’investissements (BEI) va prêter 55 millions de dollars à la République démocratique populaire lao pour financer la conception, la construction et l’exploitation d’une centrale hydroélectrique de 1 070 MW sur la rivière Nam Theun, dans le centre du Laos. Ce prêt sera utilisé par le gouvernement lao pour financier sa participation au capital de la société Nam Theun 2 Power Company (NTPC), chargée de réaliser le projet. Le prêt de la BEI aura une durée de 30 ans, donc un différé de six ans. NTPC est détenue par un consortium comprenant Electricité de France International (35%), le gouvernement du Laos (25%), la compagnie thaïlandaise d’électricité Egco (25%) et la société Italian ThaiDevelopment Public Company (15%). La préparation du projet, note la BEI dans son communiqué, a fait une large place à la consultation publique, tant à l’échelle locale qu’internationale, de façon à ce que le public comprenne et accepte. Les dispositions institutionnelles et de mise en oeuvre comportent des aspects innovants, faisant appel aux «meilleures pratiques», qui devraient garantir une gestion transparente et responsable des dépenses publiques. Les travaux de construction, ainsi que la réalisation des mesures de sauvegarde, se dérouleront sur la période 2005-2009. Le mise en service commercial devrait avoir lieu en novembre 2009.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus