Présentation des mesures visant à prévenir l’introduction et la propagation dans l’UE d'un agent responsable du chancre du kiwi

Le 17 décembre 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 14/12/2012 par Alda Leung

Végétaux > Fruits

La décision d’exécution n° 2012/756/UE du 5 décembre 2012 fixe des mesures visant à prévenir l’introduction et la propagation dans l’Union européenne (UE) de Pseudomonas syringae pv. actinidiae Takikawa, Serizawa, Ichikawa, Tsuyumu et Goto, un agent responsable du chancre du kiwi.

 

L'Italie a informé la Commission européenne qu’une nouvelle souche agressive de Pseudomonas syringae pv. actinidiae Takikawa, Serizawa, Ichikawa, Tsuyumu et Goto était présente sur son territoire. La décision d’exécution n° 2012/756/UE du 5 décembre 2012 vient fixer des mesures visant à prévenir l’introduction et la propagation de cet organisme. Ainsi :
- elle interdit d’introduire et de propager dans l’Union Pseudomonas syringae pv. actinidiae Takikawa, Serizawa, Ichikawa, Tsuyumu et Goto ;
- elle limite l'introduction dans l'UE du pollen vivant et les végétaux destinés à la plantation qui ne peuvent être introduits que s'ils respectent quelques exigences établies par les annexes I et II, notamment être accompagnés d’un certificat phytosanitaire.
 
A noter, la décision d’exécution n° 2012/756/UE du 5 décembre 2012 s’applique jusqu’au 31 mars 2016.
 
Pour information, l'article 16 de la directive 2000/29/CE du 8 mai 2000 concernant les mesures de protection contre l’introduction dans la Communauté d’organismes nuisibles aux végétaux ou aux produits végétaux et contre leur propagation à l’intérieur de la Communauté prévoit que Chaque État membre notifie immédiatement à la Commission et aux autres États membres toute présence, sur son territoire, d'organismes nuisibles énumérés à l'annexe I ou à l'annexe II,ou toute apparition, dans une partie de son territoire dans laquelle leur présence n'était pas connue jusqu'alors.
 
Sources : Décision d’exécution n° 2012/756/UE de la Commission du 5 décembre 2012 relative à des mesures visant à prévenir l’introduction et la propagation dans l’Union de Pseudomonas syringae pv. actinidiae Takikawa, Serizawa, Ichikawa, Tsuyumu et Goto, JOUE L 335 du 7 décembre 2012
 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus