Première usine européenne de recyclage de titane aéronautique

Le 28 avril 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'usine est implantée à Saint-Georges-de-Mons (Puy-de-Dôme)
L'usine est implantée à Saint-Georges-de-Mons (Puy-de-Dôme)
Crédit: André Jalicon

Une usine de recyclage du titane va voir le jour à Saint-Georges-de-Mons (Puy-de-Dôme), annonce l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Une première en Europe. Le chantier de construction a officiellement été lancé le 27 avril.

 

 

La production industrielle de titane recyclé, destiné à l’industrie aéronautique (alliage TA6V), débutera en 2018. 62 emplois doivent être créés pour l’occasion.

Le projet EcoTitanium représente un investissement de 47,8 millions d’euros, en partie financés par le programme des investissements d’avenir. Ses trois actionnaires sont UKAD, une co-entreprise (joint-venture) entre Aubert & Duval et UKTMP, spécialisée dans le forgeage du titane, l’Ademe en tant qu’opérateur des investissements d’avenir et le Crédit agricole Centre France.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus