Première antenne-relais interdite à Paris

Le 27 août 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans une décision en référé du 11 août, le Tribunal de grande instance de Créteil a interdit à l’opérateur de téléphonie Orange d’installer trois antennes sur le toit d’un immeuble dans le 13e arrondissement de Paris, au nom du principe de précaution, selon une information révélée mercredi 26 août par France info.

Les antennes auraient dû être situées à moins de 15 mètres de deux appartements occupés par deux plaignants, et à moins de 50 mètres des logements des autres plaignants, les copropriétaires de l’immeuble.

«Même si les études [scientifiques] ne sont pas concordantes sur la certitude du danger causé par les ondes émises par les antennes-relais, (…) il existe au moins un risque découlant de la propagation des ondes (…) pour la santé des personnes se trouvant à proximité», indique le tribunal dans sa décision. C'est la première interdiction dans la capitale et contrairement à d’autres jugements antérieurs, il n'y avait pas d'école à proximité.

Les associations Priartem et Agir pour l’environnement se félicitent de cette décision qui montre «le peu d’effets du Grenelle des ondes» organisé par le gouvernement en mai dernier. Elles demandent aux parlementaires de durcir le projet de loi Grenelle II et réitèrent «leur appel à moratoire concernant toute nouvelle implantation dans l’attente des résultats de l’expérimentation d’abaissement des seuils d’exposition promise par le gouvernement». Dans un communiqué du 26 août, Corinne Lepage, eurodéputée (Modem) et vice-présidente de la commission Environnement du parlement européen, salue également cette interdiction.

Orange a annoncé à l’AFP qu’elle fera appel de la décision.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus