Précisions sur le statut de certaines huiles végétales

Le 26 novembre 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 21/11/2012 par Laurine Arnaud

Corps gras > Huiles ou matières grasses à l'état liquide

Dans un communiqué du 9 novembre 2012, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) fait un point sur le statut de certaines huiles végétales. A cette occasion,  elle met à disposition une liste précisant, pour les huiles végétales les plus courantes, si elles sont ou non considérées comme de "nouveaux aliments".

La DGCCRF rappelle par ailleurs les étapes de la procédure d'autorisation de commercialisation sur le territoire de l’Union européenne des nouveaux aliments, instituée par le règlement (CE) n° 258/97 du 27 janvier 1997 relatif aux nouveaux aliments et aux nouveaux ingrédients alimentaires.
 
Elle précise qu'en cas de doute sur les huiles ne figurant pas sur la liste huiles végétales qu'elle met à disposition, il est possible de consulter le catalogue des nouveaux aliments (Novel food catalogue) disponible sur le site de la Commission européenne.
 
Pour rappel, le règlement (CE) n° 258/97 du 27 janvier 1997 régit la mise sur le marché dans la Communauté d'aliments et d'ingrédients alimentaires pour lesquels la consommation humaine restée négligeable dans la Communauté, avant son entrée en vigueur, soit avant le 15 mai 1997. La Commission européenne a récemment publié un guide précisant la définition de "nouveaux aliments" et notamment la notion de "consommation humaine négligeable".
 
Sources : Communiqué de la DGCCRF, "Huile végétale… un nouvel aliment ?", 9 novembre 2012
 
 

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus