Précision concernant l’article consacré au réseau Envie

Le 18 avril 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Journal de l'environnement indiquait récemment, dans un article consacré à la fédération Envie (1), qu'elle touchait «entre 7 et 8 millions d'euros pour accompagner la filière» de collecte et traitement des déchets d'équipement électrique et électronique (DEEE).

Yann Hervé, responsable du projet social d'Envie, nous a écrit. Il  affirme que «ces propos sont erronés et dangereux pour l'ensemble de nos entreprises, car ils prêtent à croire que les subventions impactent notre structure de coût et font donc de nous un concurrent déloyal, comme cela nous est souvent reproché à tort. En effet, nous percevons entre 7 et 8 millions d'euros, mais pour accompagner les salariés, en paiement de notre prestation sociale (formation, accompagnement social…) et non pour accompagner la filière.»



(1) Voir l'article du JDLE: «La fédération Envie boostée par le recyclage des DEEE»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus